Histoire et mandat

HISTOIRE

Depuis que le premier groupe de recherche d’intérêt public (GRIP) a été fondé par Ralph Nader en 1971, plusieurs GRIPs ont été établis à travers les États-Unis et le Canada, y compris dans les campus universitaires partout en Ontario. Le 10 novembre 1977, un référendum étudiant visant à financer notre GRIP local à l’Université d’Ottawa a reçu l’appui de plus de 75% des électeur.trices étudiant.es. Aussitôt qu’un espace pour un bureau a finalement été trouvé, durant l’automne 1978, le GRIPO-Ottawa a officiellement ouvert ses portes, et son Centre de ressources a été établi en 1980. Ce n’est qu’en 2011 que les étudiant.es du cycle supérieur ont voté pour accorder eux et elles aussi un financement au GRIPO-Ottawa. Enfin, notre programme de recherche a été lancé en 2012. Nous sommes également très fiers de déclarer qu’il y a une autre branche du GRIPO basée sur le campus de l’Université Carleton.

Depuis notre fondation, nous avons abordé les problèmes d’intérêt public tels que les frais de scolarité, la durabilité environnementale, la pauvreté, la capacité, la guerre et l’occupation, le sexisme, le racisme, la souveraineté autochtone, le cis-sexisme, l’homophobie, la migration, les prisons, la sécurité alimentaire, le transport et d’autres. Au fil des ans, le GRIPO-Ottawa a également soutenu le travail de nombreux groupes étudiants et communautaires qui œuvrent autour de ces problèmes sociaux (parmi d’autres).

De plus, les bénévoles du GRIPO ont déjà fait toutes les recherches nécessaires pour mettre en place le programme de recyclage du campus – l’un des premiers en Ontario – ainsi que le programme de compostage. Illes ont également aidé à la création du Centre de la Fierté, de la Coop Vélo, du bureau de Développement durable et des Jardins communautaires à l’Université d’Ottawa. Le GRIPO continue à offrir une variété d’activités telles que des soirées-cinéma, des formations de bénévoles, des conférenciers invités, des projets de recherche, des conférences, des échanges de vêtements, des actions de solidarité, des ateliers, des info-tables et de nombreuses autres possibilités de placement pour les étudiant.es leur permettant de gagner des crédits tout en travaillant avec GRIPO.

MANDAT

Le mandat du GRIPO-OTTAWA est de rassembler et construire une vaste communauté consacrée à la justice sociale, économique et environnementale. Le GRIPO s’intéresse à la contribution que l’université, ses étudiant.es et la communauté peuvent apporter au changement social. Le GRIPO est une organisation indépendante, impartiale, et non affiliée à un parti politique. Il se concentre simplement sur la conscience, l’éducation et l’action vers un changement positif.